La cadence II – V – I : les accords

La suite d’accords qu’on apprendra aujourd’hui est extrêmement utile. En effet, elle se retrouve dans 95% des morceaux de jazz. Plus tard, elle nous servira également d’exercice d’improvisation.

Même si vous ne voulez pas faire de jazz, cette cadence vous sera utile pour transposer facilement des chansons qui l’utilisent. Il est donc très important de bien l’entraîner!

Pré-requis pour entreprendre cette leçon:

Merci de prendre note que cette leçon est orientée pour l’examen de fin d’année, avec les consignes respectives.

Pour l’examen de fin d’année, il faudra respecter ces différentes consignes.

  • Il faut utiliser des accords à quatre sons. On aura donc II min7 – V7 – I maj7
  • Il faut utiliser le 2ème renversement du V7
  • Il faut maîtriser cette cadence dans les tonalités C, F, Bb, Eb, Ab, Db, G, D, A, E, B

Avec tout ceci à l’esprit, prenons un exemple avec la tonalité de C.

Notre II sera un Dmin7 (re-mi-la-do), notre V sera un G7 renversé (re-fa-sol-si) et notre I sera le Cmaj7 (do-mi-sol-si).

Entraînez ces accords à la main droite, alors que la main gauche jouera la fondamentale de l’accord.

Bien entendu, je vous encourage à entraîner cette cadence avec tous les renversements possibles. Ainsi, vous aurez plusieurs façons pour la jouer lorsque vous en rencontrerez une dans un morceau.

Et oui, c’est déjà fini, une leçon assez courte, car il y a très peu de théorie. Par contre, à moins que vous sachiez parfaitement faire les accords à quatre sons, il vous faudra de l’entraînement pour maîtriser cette cadence dans les tonalités indiquées. Malgré la brève longueur de la leçon, il y a quand même du travail, ne vous en faites pas! 😉

N’hésitez pas à regarder la vidéo sur le sujet pour avoir d’autres cadences en exemple, ainsi qu’à laisser un commentaire en cas de doute!

Cet article vous a été utile? Des questions? Laissez un commentaire!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *