Le cercle des quintes: explication et utilisation

Bonjour à tous!

Aujourd’hui, nous ferons un peu de solfège… en parlant du fameux Cercle des quintes. Pas d’inquiétudes, il est très facile à mémoriser, et il va vous être extrêmement utile!

Ce que vous apprendrez avec cette leçon

  • Vous connaîtrez toutes les altérations (dièses et bémols) des gammes majeures et mineures,
  • Vous serez capable de reconnaître la tonalité d’un morceau, ce qui vous permettra de l’apprendre beaucoup plus rapidement,
  • Vous pourrez entraîner vos accords, cadences et improvisations de façon méthodique,
  • Vous aurez une meilleure compréhension générale de la disposition du clavier.

Table des matières

  1. Définition de quinte
  2. Les douze demi-tons dans le cercle
  3. Les altérations des gammes majeures
  4. Les gammes relatives mineures
  5. Comment mémoriser rapidement le cercle des quintes
  6. Pourquoi et comment s’en servir?

Chapitre 1

Définition de quinte

Une quinte n’est rien d’autre qu’un intervalle de musique (un article plus détaillé sur les intervalles sera bientôt publié).

En d’autres termes, un intervalle donne un nom au nombre de demi-tons séparant deux notes. Une quinte est égale à sept demi-tons d’écart.

Pour bien comprendre ce concept, prenons un exemple concret.

En partant du Do central, montez note par note sur le clavier. Après avoir compté sept demi-tons, vous tomberez sur le sol. Si on joue ces deux notes en même temps, on dénommera simplement cet écart quinte.

Remarquez que si vous jouez en premier le do, puis le sol, on appellera cet écart quinte ascendante. A l’inverse, si vous jouez en premier le sol, puis le do, on appellera cet écart quinte descendante. Logique non?

Chapitre 2

Les douze demi-tons dans le cercle

De manière générale, on donne les douze notes de musique en suivant l’ordre du clavier (do – do# – re – re# – mi – fa – fa# – sol – sol# – la – la# – si – do). Cependant, dans le cercle des quintes, on utilise une disposition différente.

En effet, le cercle des quintes dispose simplement d’un autre arrangement de notes. On constate qu’entre chaque division, il y a des quintes ascendantes dans le sens horaire, et des quintes descendantes dans le sens anti-horaire.

A ce stade, vous vous demandez à juste titre pourquoi on a réarrangé les notes alors que l’ordre traditionnel fonctionne très bien…

Chapitre 3

Les altérations des gammes majeures

La réponse à votre question est très simple: cette nouvelle disposition des douze notes de musique permet d’avoir les gammes majeures dans le bon ordre. Plus précisément, dans l’ordre des altérations.

Comme on peut le voir avec l’image ci-dessous, nous avons la gamme majeure de Do tout en haut du cercle. Dans le sens horaire, nous avons de plus en plus de dièses à l’armure, et de plus en plus de bémols dans le sens anti-horaire.

Remarquez que les différents dièses à la clé sont également séparés de quintes (ascendantes). On a en effet la suite: Fa – Do – Sol – Re – La – Mi – Si.

Parallalèlement, les bémols à la clé sont séparés de quintes (descendantes): Si – Mi – La – Re – Sol – Do – Fa.

Ce chapitre permet ainsi de jouer toutes les gammes majeures, puisqu’on sait désormais quels dièses/bémols font partie de la gamme!

Petite astuce: L’ordre des bémols est le même que celui des dièses, mais inversé.

Chapitre 4

Les gammes relatives mineures

Rappelez-vous: chaque gamme majeure possède une gamme dite relative mineure, qui possède exactement les mêmes notes.

En somme, si vous apprenez toutes vos gammes majeures, vous savez également les mineures (avec un nouveau doigté à apprendre cependant).

Saviez-vous que la gamme mineure de La est la relative mineure de la gamme majeure de Do? En effet, elles sont composées des mêmes notes. Sceptique? Essayez de jouer les deux gammes l’une après l’autre, vous remarquerez rapidement que c’est bien le cas.

IMPORTANT: Pour passer d’une gamme majeure à sa relative mineure, il suffit de descendre la première note de la gamme de 3 demi-tons (équivalents à une tierce mineure descendante).

Sur l’image ci-dessous, vous pourrez observer le cercle complet, avec en minuscule les gammes mineures relatives.

Chapitre 5

Comment mémoriser rapidement le cercle des quintes

Comme vous l’aurez constaté, il y a beaucoup d’informations contenues dans ce cercle. Et pourtant, c’est extrêmement facile de s’en rappeler. Voyons comment avec quelques astuces.

  • Chaque division est séparée d’une quinte. Si vous maîtrisez vos intervalles, s’en rappeler est un jeu d’enfant. Alternativement, vous pouvez mémoriser l’ordre complet: Do – Sol – Re – La – Mi – Si – Fa# – Do# – Lab – Mib – Sib – Fa.
  • Chaque dièse est séparé d’une quinte ascendante. Fa – Do – Sol – Re – La – Mi – Si.
  • Pour les bémols, c’est l’inverse: Si – Mi – La – Re – Sol – Do – Fa.
  • Pour trouver n’importe quelle gamme relative mineure, il suffit de monter d’une tierce mineure (3 demi-tons) depuis la note de départ. On trouvera ainsi la gamme majeure correspondante, avec les dièses ou bémols nécessaires (exemple: La mineur = Do Majeur, car La + 3 demi-tons = Do).

Chapitre 6

Pourquoi et comment s’en servir?

Pour reconnaître facilement la tonalité d’un morceau.

Vous pouvez prendre n’importe quelle partition, et regarder le nombre de dièses/bémols à la clé. En vous référant au cercle, vous savez en un clin d’oeil de quelle tonalité il s’agit.

Cependant, il y a une meilleure solution pour trouver la tonalité du morceau.

  • Si l’armure possède des dièses, prenez le dernier et montez d’un demi-ton.
  • Si l’armure possède des bémols, prenez l’avant-dernier.

Dans les deux cas, vous trouverez la fondamentale de votre gamme majeure. Si le morceau est cependant mineur, il vous faudra utiliser la technique citée aux chapitre 4 : « Pour passer d’une gamme majeure à sa relative mineure, il suffit de descendre la première note de la gamme de 3 demi-tons. »

Ainsi, vous pouvez être certain que toutes les notes du morceau vont faire partie de la gamme majeure ou mineure correspondante. Seule exception, les notes ayant une altération ultérieure sur la portée, comme le sol bécarre dans l’exemple ci-dessous (deuxième mesure).

Pour apprendre vos accords et cadences de façon méthodique

Imaginons que vous devez apprendre vos accords à quatre sons. Au lieu de les jouer dans l’ordre (Do Maj7, Re Maj7, Mi Maj7, etc.), vous pouvez les jouer dans l’ordre du cercle. Ainsi, votre main se déplacera davantage sur le clavier, ce qui rajoutera une difficulté puisque vous perderez initialement la reconnaissance spatiale du clavier.

Note: un article et vidéo plus détaillés sur ce paragraphe sera publié prochainement. Il sera disponible sur le blog, dans la page de cours Conseils et Astuces, ainsi que sur la chaîne YouTube.

Pour apprendre facilement vos gammes

Grâce au cercle, vous savez quelles sont les altérations des différentes gammes. Ainsi, vous aurez les idées plus claires lors de votre apprentissage des gammes majeures et mineures. Vous ne les apprendrez plus à oreille ou visuellement, mais vous comprendrez la théorie qui se cache derrière.

Cet article vous a été utile? Des questions? Laissez un commentaire!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *