Comptine d’un autre été – Partition PDF et tutoriel

Bonjour à tous ! Dans cette leçon gratuite, nous allons apprendre le fameux morceau Comptine d’un autre été de Yann Tiersen. Il s’agit de la musique très connue du film Amélie Poulain.

Les points clés du morceau:

  • Musique de film
  • Jouable après environ une année de piano
  • Nuances et gestion du temps très importantes
  • Demande une bonne indépendance des mains

Tutoriel piano facile – Comptine d’un autre été

La main gauche

Comme on le voit dans la vidéo, la main gauche n’est pas très diversifiée : elle a un pattern de 4 mesures qui se répète tout au long du morceau. 4 mesures mais également 4 accords (Em, G/D, Bm/D, D). Il faut faire attention à ne pas crisper son poignet au risque de créer des douleurs en jouant le morceau. Pour que l’accompagnement soit joli, il faut éviter de faire des notes courtes. Au contraire, il faut plutôt tendre à des notes très tenues. Pensez que le morceau doit être beau même sans pédale !

La main droite

La main droite s’occupe de la mélodie, qui est plutôt simple. La mélodie est divisée en deux parties principales : la première ayant une mélodie aérée, la deuxième étant très fournie en doubles-croches. Pour cette deuxième partie (début de la deuxième page sur la partition) je conseille de bien travailler la main droite uniquement avant d’essayer de mettre les mains ensemble.

La structure générale du morceau

Le morceau a une structure simple : une petite introduction, suivie d’une première partie calme, puis une deuxième partie plus chargée. Puis, on répète ces deux parties en jouant la mélodie une octave au dessus.

Les 3 conseils essentiels

  1. Beaucoup jouer sur les nuances, par parties mais également à l’intérieur des mesures
  2. Ne pas hésiter à s’approprier le morceau en jouant sur le tempo : ralentissements et accélérations
  3. La partie en doubles-croches demande généralement du temps avant d’être maîtrisée. Patience et persévérance sont vos amis !

Partition de piano gratuite – Comptine d’un autre été

Cliquez ici pour accéder à la partition

Cette leçon vous a plu ? Partagez votre avis !

4 commentaires

  1. Très bien fait ! Merci beaucoup !

  2. Bonjour, les petites notes qui diffèrent une fois à l’octave n’existent pas dans la version originale, c’est très curieux de les entendre apparaître ici.
    Sinon tout est beau 🙂

  3. Bonjour
    J’aimerais savoir comment et quand vous utilisez la pédale dans ce morceau.
    Je ne maîtrise pas son utilisation et cherche comment l’utiliser a bon escient.

    • Bonjour,
      Le meilleur conseil que je peux vous donner est probablement d’essayer différentes façons, d’écouter ce que ça donne (éventuellement en vous enregistrant et en récoutant après) et de choisir ce qu’il vous plait le plus. De manière générale, on essaie d’éviter que des notes proches résonnent en même temps (par exemple à la mesure 5: il faudrait éviter une pédale qui dure toute la mesure). Si vous avez un piano acoustique, vous pouvez également essayer de gérer la “puissance” de la pédale. On parle souvent de “mi-pédale”, ce qui veut dire que les cordes résonnent légèrement plus longtemps, mais ne sont quand même pas complètement libres. Je pense que la demi-pédale s’applique bien sur ce morceau, dans un rythme de rondes ou de blanches. Comme j’ai dit au début du message, il n’y a pas vraiment de recette magique. Il faut essayer! Voilà tout j’espère vous avoir aidé! 🙂

Laisser un commentaire